Scellements chimiques

Le scellement chimique est un procédé d'ancrage assez récent, comparativement à l'ancrage mécanique, puisqu'il a été développé il y a un peu plus de 40 ans maintenant. Les progrès technologiques ont simplifié son utilisation, et ce mode de fixation est maintenant adopté par de nombreux professionnels du bâtiment.
1 produit
scellements-chimiques-c71831
Haut de page

En savoir plus sur nos scellements chimiques

Le scellement chimique, ou fixation chimique, a été mis au point il y a maintenant plus de 40 ans. Le scellement chimique se compose de 2 éléments principaux : l'élément de fixation (généralement une tige filetée) et la matière chimique bi-composants, constituée d'une résineet d'un agent durcisseur. Tout d'abord regardé avec méfiance, le scellement chimique n'a été que très peu utilisé pendant une période. Mais suite à différentes évolutions technologiques, son utilisation a été simplifiée et fiabilisée. Ce procédé de fixation est maintenant très bien accepté et fréquemment utilisé par les professionnels du bâtiment. La résine la plus répandue dans le domaine de la fixation chimique est le Vinylester. Cette dernière combine la résistance aux chocs, la résistance aux aggressions chimiques (hydrocarbures) et la possibilité de les utiliser en milieu humide, voire immergé. Le principal intérêt du scellement chimique est qu'il est utilisable sur des matériaux creux (grâce à l'usage d'un tamis) comme sur des matériaux pleins. Comme il ne génère que très peu d'expansion, contrairement à la fixation mécanique, il ne fragilise pas le support et les fixations sont possibles très près du bord des supports. Il est aussi possible de réaliser des ancrages multiples et rapprochés sur un même support. FOBI a sélectionné une gamme de scellements chimiques parmi la production de notre partenaire RAWL Fixation.